« La République Française est Une et Indivisible »
Pourtant, en 1793, elle n’a jamais été autant divisée. C’est sur ce terreau tourmenté mais fertile que tout est réinventé… Entre divisions et intrigues, les aventures d’Antoine Longhi, jeune diplomate ambitieux au coeur d’un « Bureau des légendes » de la Révolution française.

Antoine Longhi, jeune diplomate de 34 ans, travaille aux Relations Extérieures du Comité de Salut Public, tel un agent du « Bureau des Légendes ».
Imaginatif et doué pour l’intrigue, il évolue dans un monde poreux, très infiltré par des agents troubles de l’étranger et est amené à jouer un rôle dans l’énorme scandale financier du moment, l’affaire de la Compagnie des Indes, qui va conduire Danton et beaucoup d’autres députés à la guillotine.
Antoine devra par ailleurs travailler secrètement pour Robespierre avec Antoine de Saint-Just, l’étoile montante du gouvernement, à qui il ressemble beaucoup mais qu’il n’aime pas. Antoine possède aussi son talon d’Achille : il cache la fille du duc d’Ükalen pour lequel il travaillait en Suède, Diane, 20 ans, proscrite en France à cause de la Loi des Suspects. Cachée sous une fausse identité, il lui a bien interdit de sortir mais Diane va transgresser les consignes et tomber amoureuse d’un inconnu dans l’identité nous sera révélée à la toute fin du roman…
Durant ce périple qui dure de 1793 à juillet 1794, on se familiarise avec bien des grands personnages qui ont fait la Révolution et que l’autrice nous dévoile
de manière très humaine. On réalise aussi que la Révolution ressemble beaucoup à notre époque de transition dans ses interrogations et son envie de créer un nouveau monde, sur un nouveau contrat social.

Présence

Dédicaces le samedi et le dimanche de 14h à 19h

Rencontre le dimanche à 18h “Quand l’histoire se mêle au roman”
Avec Hélène Bonafous-Murat et Sylvie Yvert et Laurence Malençon

L’indivisible, Laurence Malençon
Plon, 2021