Charles de Gonzague-Clèves (1580-1637), duc de Nevers, de Rethel puis de
Mantoue, est l’archétype de ces princes du début du XVIIe siècle qui se
heurtent aux mutations de leur temps.
Alors que s’affirment partout en Europe les aspirations d’États forts, chacun
cherche les moyens de s’imposer. De jeune guerrier, fin stratège, meneur
d’hommes sur les champs de batailles, Charles devient calculateur, posant
ses pions, nouant des alliances. Engagé dans de multiples projets, de la
fondation de Charleville à la reconquête de la Grèce contre les Turcs, protégé par Henri IV, haï par Marie de Médicis, ses liens de parenté lui offrent un destin européen exceptionnel, des bords de la Meuse au duché de Mantoue.
À partir d’archives inédites dispersées dans de nombreux pays ainsi que d’un millier de lettres, Claude Grimmer nous immerge, chose rare, dans l’intimité familiale d’un homme aussi soucieux de protéger les siens que d’arriver à ses fins : jouer un rôle en Europe.

Claude Grimmer est maîtresse de conférences honoraire en histoire moderne à l’université Clermont- Auvergne. Chercheuse associée au Centre Roland Mousnier (Sorbonne-Université), elle participe actuellement à l’enquête Charleville : Connexions Carolopolitaines, Espace, Population, Patrimoine. Spécialiste de l’histoire de la famille, elle a publié de nombreux ouvrages dont La Femme et le bâtard (Presses de la Renaissance, 1983).

© DR

Présence

Dédicaces le samedi et le dimanche de 14h à 19h

Le duc de Nevers, Claude Grimmer
Fayard, 2021