Ambitieuse saga de fiction historique, Le Sang des Valois suit, sur plusieurs générations, l’histoire de deux familles que tout semble opposer : les Tassin, des gens simples mais valeureux, et les Valois, issus de la dynastie des Capétiens. Un récit riche et érudit, vibrant de réalisme tenu par une intrigue faite de complots, d’alliances et de trahisons.

Depuis sa fameuse victoire à Marignan, François Ier n’a plus quitté ses rêves de conquête italienne. Le 24 février 1525, le roi de France est en Lombardie, aux portes de Pavie et il s’apprête à faire une erreur stratégique qui le mènera jusqu’aux prisons de Charles Quint. Il est relâché l’année suivante, mais cette libération se fait au prix d’un échange douloureux : ses deux fils sont envoyés en Espagne et y seront retenus jusqu’en 1530. Le jour de leur retour, le hasard les place sur la route d’un homme, Louis Tassin, qui les sauve in extremis d’une mort accidentelle. Cette rencontre bouleversera pour des générations le destin des Tassin et de la famille royale.

Didier Decoin, président de l’Académie Goncourt et prix Goncourt lui-même,est un journaliste, écrivain et scénariste français né en 1945. Il commence sa carrière dans le journalisme en contribuant à France SoirLe FigaroLes Nouvelles Littéraires, en collaborant à la création de VSD et en participant à Europe 1. En 1995, il est élu à l’Académie Goncourt au couvert de Jean Cayrolle et en janvier 2020, il en devient le président. Le Sang des Valois est sa première bande dessinée.

© Francesca Mantovani

Présence

Dédicaces le samedi de 14h à 15h et 16h à 19h
Le dimanche de 14h à 19h

Rencontre le samedi à 15h avec Didier Decoin

Le sang des Valois, Tome 1, L’Homme du fleuve, Didier Decoin, Jérôme Clément, Marc Jailloux
Glénat, 2021