Afin d’impressionner Camille, l’ex-bibliothécaire désormais reconvertie en éditrice d’Un peu d’amour, Lapinot se toque d’enrichir son vocabulaire de mots rares et désuets. Le ciel de leur amour serait sans nuages, si l’ironie caustique de Richard ne venait pas s’en mêler… il n’est décidément pas toujours aisé de conjuguer amour et amitié !

Présentation à la belle-famille, art conceptuel, histoire familiale, assassinat politique, Midi à quatorze heures tisse les histoires et les thèmes pour mieux nous plonger dans le quotidien – toujours aussi mouvementé – de notre héros à longues oreilles. Un septième tome à gobichonner sans modération.

© NicolasGuerin

Présence

Dédicaces le vendredi de 16h à 21h – nocturne BD-
Samedi de 14h à 19h

Les nouvelles aventures de Lapinot, Midi à quatorze heures, L’Association, 2021