LACOTTE Daniel

1 novembre 2021
ml-bb2021

 
De L’énigmatique « Oncle Sam » qui symbolise et personnifie la nation américaine depuis deux siècles à « la Pucelle d’Orléan », héroïne emblématique de la France, en passant par « le Fléau de Dieu », surnom d’Attila le roi des Huns ou « la Duchesse en sabots » désignant Anne de Bretagne, les sobriquets et surnoms ajoutent une dimension fantasmagorique, parfois mystérieuse, aux personnages et aux événements qui ont fait l’Histoire. Mais d’où viennent ces qualificatifs ? Qui les a attribués ? Pourquoi Fidel Castro est-il surnommé El Lider Maximo, Georges Clemenceau, le Tigre, et les contre-révolutionnaires bretons, les Chouans ? Pourquoi les « Trente Glorieuses », la « Belle Époque » ou la « Perfide Albion » pour designer l’Angleterre ? Daniel Lacotte, fin connaisseur de la langue française et de l’origine des mots lève le voile.

Daniel Lacotte a publié une cinquantaine d’ouvrages (romans,  biographies, documents) chez différents éditeurs : Albin Michel,  Larousse, Bescherelle, First, Robert Laffont (emblématique collection  « Bouquins »). Depuis une dizaine d’années il se consacre aux aspects  truculents et jubilatoires de la langue française. Cet ouvrage entre sans  conteste dans cette dernière catégorie.

© DR

Présence

Dédicaces le samedi et le dimanche de 14h à 19h

Le Tigre, le Vert Galant, la Perfide Albion et les autres…, Daniel Lacotte
Christine Bonneton, 2021

C