COUDERC Frédéric

9 novembre 2021
ml-bb2021

Frédéric Couderc nous entraîne dans une aventure trépidante de  Tel-Aviv à Gaza qui pose habilement les enjeux du drame israélo palestinien. Yonah ou le chant de la mer est un roman engagé qui  choisit résolument le camp de l’humanité pour en révéler autant  sur les failles d’un pays que sur celles qui traversent chaque  individu. 

 

À Tel-Aviv, une équipe de cinéma tourne un biopic sur  Abie Nathan, célèbre pacifiste des années 70 tombé dans l’oubli – à qui l’on doit, parmi ses hauts faits, la création du Voice of Peace sous l’égide de John Lennon. Zeev Stein, l’un de ses plus proches  amis, accompagne la réalisation du film. À soixante-dix ans, ce  brillant avocat des droits civils, fervent défenseur du mouvement  pour la paix, est marié à Hélène depuis quarante ans avec qui ils forment un couple charismatique. Dans leur ombre, deux enfants :  Yonah, une muséographe récemment divorcée qui peine à  reprendre pied, et Rafael qui a coupé les ponts pour embrasser une vie d’ultra-orthodoxe. 

La vie des Stein, déjà lézardée sous la façade, bascule  définitivement quand la star du film Orlando Dito Beck disparaît mystérieusement à Gaza et que des ravisseurs islamistes  réclament à Zeev une surprenante rançon… 

Grand voyageur et ancien reporter, Frédéric Couderc  est un écrivain voyageur. À chacun de ses romans, il part vivre  dans le pays qui abrite son intrigue pour être au plus près de son  sujet. Il est l’auteur d’Un été blanc et noir (prix du roman  populaire 2013), Le jour se lève et ce n’est pas le tien et Aucune  pierre ne brise la nuit.

© Philippe MATSASLeextraÉditions Héloïse d_Ormesson

Présence

Dédicaces le samedi et dimanche de 14h à 19h

Yonah ou le chant de la mer, Frédéric Couderc
Editions Héloïse d’Ormesson, 2021