BERLIN Jean-Christophe

9 novembre 2021
ml-bb2021

 

« Les hommes du village étaient assis en cercle. Ils frappaient frénétiquement sur leur tamtam en secouant la tête en tous sens. Au milieu du cercle un corps recouvert de draps était allongé inerte. Les femmes dansaient au rythme des tamtams en lançant leurs bras de libellules frénétiques vers le ciel. Leurs fesses tournaient en cercles concentriques comme un ventilateur emballé. Les hommes buvaient constamment dans des calebasses un liquide blanchâtre épais. Plus la nuit m’entourait, plus les danses et les cris des femmes redoublaient de fureur. Soudain, sortant d’une case comme un diable d’ébène il est apparu.» Au gré de son voyage initiatique en Afrique, Pierre Limbert découvre un monde de bruit et de fureur qu’il ignorait. Il fait la connaissance du jeune Babacar et noue avec lui une belle relation d’amitié et de confiance, mais soudain Babacar disparaît…

Jean-Christophe Berlin est auteur kinésithérapeute et ancien sportif de haut niveau. Il place l’humain au cœur de son métier et de son écriture. Persuadé de l’importance de la dimension mentale dans une démarche de soin, il privilégie une relation soignant-soigné sincère et responsable. Il a publié 17 ouvrages de santé, essentiellement aux éditions Flammarion. Son implication professionnelle auprès des jeunes sportifs du Stade Français Paris mais aussi en Afrique occidentale en mission de coopération le conduit aujourd’hui à vouloir partager. Il tire de son vécu ce roman aventureux à la fois joyeux et mystérieux Babacar a disparu. Jean-Christophe Berlin est membre du groupe international des écrivains médecins. Il a été deux fois récompensé par un prix littéraire pour sa nouvelle Le pavillon blanc.

© DR

Présence

Dédicaces le samedi de 14h à 19h
Babacar a disparu, Jean-Christophe Berlin
Le Sémaphore, 2021