CARDONA Sandra

9 novembre 2021
gm-bb2021

Calamitas et Fatalitas ! Rien ne va plus : La Bruja a disparu ! Cette sorcière, la plus puissante de sa confrérie, venait tout juste de découvrir un élixir capable de chambouler la face du monde… Une BD réalisée avec Cédric Mayen.

 
Sac à Diable, BD

Il se passe de drôles de choses dans le monde des Ténèbres ! Avouons-le, on ne s’attendait pas à cette vision pour le moins étonnante de Satan. Le pauvre se retrouve privé de ses moyens, obligé de se déplacer dans le sac à dos de Norah, dépendant d’une jeune fille aussi sympathique que piètre apprentie sorcière, qui a échoué à trois reprises à l’examen du permis de balai… Pour un peu, on aurait presque pitié de lui ! Le lecteur appréciera la description originale de l’Enfer, avec son système de transport en commun et son allure de ruche bourdonnante où l’on est soumis à un rythme de travail infernal, forcément infernal. Il y a de la magie et beaucoup de fantaisie dans cette histoire, truffée de rebondissements et de péripéties en tout genre, servie par l’imagination généreuse de Cédric Mayen et le trait enjoué de Sandra Cardona. C’est à se demander si ces deux-là ne sont pas allés jusqu’à se documenter sur place afin de s’imprégner de la réalité quotidienne du monde d’en-dessous, avant de la mettre en scène en la saupoudrant d’un humour, hum, diabolique…

Sandra Cardona est une dessinatrice espagnole. Après avoir étudié à la célèbre école d’art Joso, à Barcelone, elle s’est orientée vers la bande dessinée et le graphisme. Passionnée par les films de fantasy et l’architecture, elle a signé en 2018 sa première bande dessinée, Marabout, écrite par Olivier Milhaud. Elle a commencé à travailler sur Sac à Diable durant une résidence d’auteur au Québec.

© DR

Présence

Dédicaces le vendredi (nocturne BD 16h-21h) samedi et le dimanche de 14h à 19h

Sac à Diable, Sandra Cardona
Dargaud, 2021