BUFFET Anne-Laure

11 novembre 2021
ml-bb2021

Les « victimes » sont-elles toujours celles que l’on croit ? La violence est-elle une  fatalité ? À l’heure de #metoo et de la cancel culture, Anne-Laure Buffet propose une  analyse passionnante et salutaire des concepts de « toxicité » et de « victimes », trop  souvent dévoyés. 

 

Tous toxiques tous victimes ? Essai

« Violence psychologique », « emprise », « harcèlement », « pervers narcissique »… Voici les nouveaux  maîtres étalons de nos relations, de nos comportements. De #metoo à la cancel culture en passant par la  pensée décoloniale, nous ne semblons plus réfléchir qu’en fonction de ce qui semble bien ou mal ; qu’en  cherchant un « toxique » et en plaignant sa « victime ». Nous nous posons trop souvent en juges et partie en  nous attribuant le droit d’être « du bon côté », en laissant aux autres la responsabilité de la toxicité et de nos  difficultés.  

Sommes-nous condamnés à être l’un ou l’autre, sans nuances, sans évolution ou réparation possibles ? Les  « victimes » sont-elles toujours celles que l’on croit ?  

De l’agression à la réparation, et de l’opposition à la compréhension, la psychopraticienne Anne-Laure Buffet  nous amène à une réflexion richement illustrée d’exemples concrets tirés de l’actualité ou de son expérience  de thérapeute, pour accepter nos manquements et nos fragilités autant que nos réussites et nos forces, et sortir  enfin du clivage « tous toxiques, tous victimes ». 

Anne-Laure Buffet est thérapeute, conférencière et formatrice. Spécialisée dans l’accompagnement des  victimes de violences intrafamiliales et conjugales, elle est notamment l’auteure, chez Eyrolles, de Les mères  qui blessent (2018), Les prisons familiales (2019) et Ces séparations qui nous font grandir (2020).  

© DR

Présence

Dédicaces le dimanche de 14h à 19h

Tous toxiques tous victimes ? Anne-Laure Buffet
Editions de l’Observatoire, 2021