Grand Prix des Enquêteurs 2021

 

1561, Sologne. L’hiver s’abat sur Ardeloup. Nuit et jour la neige tombe, transformant implacablement le village en prison. Puis un mal mystérieux se répand parmi les habitants. Certains ont des hallucinations terrifiantes, d’autres hurlent qu’ils brûlent alors qu’ils sont glacés.
Cette maladie qui imprime sa marque noire sur le corps des mourants est-elle l’œuvre d’un démon ou celle d’un assassin ?

Née en 1991, Noémie Adenis a grandi dans la région de Lille. Elle est diplômée en histoire de l’art et archéologie, ainsi qu’en communication digitale.

© Sebastien-Soriano-Le-Figaro.

Présence

Dédicaces le samedi 14h-16h puis 17h-19h
le dimanche de 14h à 19h

Rencontre le samedi à 17h autour du polar
Avec Eric Garandeau et Nicolas Lebel

Le loup des ardents, Noémie Adenis
Robert Laffont, 2021