FONTANEL Sophie

12 novembre 2021
gm-bb2021

La capitale de la douceur existe. C’est une petite île de la Méditerranée où l’on peut vivre nu. Quelque chose
de notre rapport au monde, de notre vulnérabilité et de notre grandeur se joue sur cette portion de terre.
Sophie Fontanel a écrit le roman d’une révolution par la douceur, dont nous avons infiniment besoin. En vers.

Capitale de la douceur

C’est un endroit que l’on peut situer précisément sur une carte. Une île, peut-être un peu moins connue que ses voisines de Port-Cros et Porquerolles, portant le beau nom de Levant.C’est un endroit où l’on peut vivre nu, mais seulement sur 5% du sol, les 95% restants étant occupés par l’armée… Quand elle débarque dans ce décor de rêve, l’héroïne de cette histoire ne peut imaginer qu’elle va y vivre une révélation.

Sophie Fontanel a publié 17 livres, Sacré Paul (1995) a eu le prix du premier roman, Grandir (2010), et L’Envie (2011) ont connu un succès international, et, récemment, Nobelle (2019), racontait la vocation d’une jeune poétesse, et Les Fables de la Fontanel (2020), était son premier texte versifié

© Agathe Roussel

Présence


Dédicaces le samedi de 14h à 19h

Capitale de la douceur, Sophie Fontanel
Editions Seghers, 2021