Deux femmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer, deux destins qui vont s’entremêler.

Matriochka,

Depuis qu’elle a sept ans, Claire a les ailes coupées. Elle en a à présent quarante, habite à Paris avec son fils, et vient de perdre sa mère, dont elle subissait le tempérament violent sans qu’elle n’ait jamais pu en comprendre l’origine. Claire est comédienne, mais elle double davantage de dessins animés dans l’ombre des studios qu’elle ne foule de scènes. Sa vie est au point mort, jusqu’à ce qu’elle rencontre par écran interposé Alma, l’actrice principale d’une série argentine au succès fulgurant. En devenant sa voix française, Claire se sent renaître et développe une fascination grandissante pour cette fille déterminée à qui tout semble réussir.

Alma a toujours voulu s’envoler. Elle a grandi dans un quartier pauvre de Buenos Aires au sein d’une famille qu’elle ne reconnaît pas comme la sienne, y voyant une erreur de casting grossière que la vie aurait commise. Alma met tout en œuvre pour tracer sa voie et devenir une actrice célèbre, mais le succès qui déferle sur elle réécrit les scénarios sur lesquels elle avait construit son ambition.

C’est dans les dunes qui bordent l’Atlantique, au nord du Brésil, que Claire, son fils Clément et Alma vont se rencontrer. Leurs failles, leurs mensonges et leurs secrets de famille aussi.

Laetitia Ayrès est chanteuse et comédienne. Après son diplôme de Sciences po Paris, elle part à Buenos Aires où elle débute sa formation artistique. Elle a interprété de nombreux rôles d’opéras, d’opérettes et de comédies musicales, en France et à l’étranger. Pour son anniversaire, ses amis lui offrent un stage d’écriture, ce qui l’incite à participer au concours littéraire Aufeminin/Michel Lafon 2019 dont elle remporte le premier prix. Matriochka est son premier roman.

© Louis-Barsiat

Présence

Dédicaces le dimanche de 14h à 19h

Matriochka, Laetitia Ayrès,
Michel Lafon, 2021