VOISEAU Maxime

16 novembre 2021
BB2021

Une violente rupture amoureuse. Un jeune homme s’enfuit loin, pour  l’Australie. La mer, l’absence, sa rencontre avec le bush, les aborigènes et  leurs exorcismes, la découverte de la solitude le façonnent. L’envie aussi  d’une revanche sur son amour perdu…  

À la suite d’un grave accident d’avion, son visage est atteint. Le temps  passe, quinze années. La réussite, mais toujours cette même obsession:  La revoir, savoir ce qu’elle est devenue. Son retour à Paris avec son  visage anonyme inconnu d’elle. La séduire à nouveau par ce subterfuge?  Se venger? 

Pendant quinze années de sa vie, Maxime Voiseau a parcouru le monde pour  des compagnies de recherches géologiques et minières à la recherche d’or, de  cuivre et d’opale. Au détour de ses pérégrinations, il découvre aussi d’étranges  pépites: Papous en Nouvelle Guinée, Aborigènes en Australie, Indiens en  Amazonie, Pygmées en Afrique. Plus tard, une carrière dans la presse le verra se  confronter à d’autres peuplades dites civilisées… Après la rédaction de plusieurs  pièces de théâtre, d’articles et d’éditoriaux, il signe ici un premier roman. 

© DR

Présence

Dédicaces le dimanche de 14h à 19h

L’absent australien, Maxime Voiseau
Michalon, 2021