BONAGGIUNTA Janine

 

Journal d’assises, Récit

« En juin prochain, la cour d’assises de Chalon-sur-Saône jugera Valérie Bacot. Elle risque la perpétuité. Valérie est accusée d’avoir tiré à bout portant sur son mari, le père de ses quatre enfants. Son mari qui était le compagnon de sa mère vingt-cinq ans plus tôt. Son mari qui l’a violée lorsqu’elle avait douze ans, qui la battait, la prostituait, sans qu’elle ne bronche, jusqu’à ce qu’il menace de s’en prendre à sa fille de quatorze ans. Cette nuit-là, elle l’a tuée pour ne pas mourir, pour que son cauchemar et celui de ses enfants, prenne fin. Mais ce fut le début d’un autre enfer…
L’histoire de Valérie, c’est une tragédie grecque : inceste, amour, viol, haine, mort. Une histoire vraie au coeur de la ruralité française où l’accusée est aussi, est surtout, une victime.
En juin prochain, je défendrai Valérie. Ce que vous lirez sera mon journal, rédigé tous les soirs de la semaine de procès. Je ne cacherai rien de mes doutes, de mes angoisses, de mes joies, de mes colères. Je décrirai le procès, ma plaidoirie, l’étude du dossier, les rapports des experts, des enquêteurs et des témoins, mais aussi ma réaction au verdict, quel qu’il soit. Je partagerai l’ambiance d’une cour d’assises, la spécificité de cette juridiction populaire où des citoyens tirés au sort décident du destin d’un être humain.

© DR / Héloïse d’Ormesson

Présence

Dédicaces le samedi et dimanche de 14h à 19h

Journal d’assises, Janine Bonaggiunta
Editions Héloïse d’Ormesson, 2021

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *