MOTAIS DE NARBONNE Bérénice

 

Quitter la baie, bande dessinée

Magda s’ennuie et erre dans la campagne depuis le départ à la ville de son frère et de son ami. À leur retour pour les vacances, ils constatent les transformations radicales dans le paysage de leur enfance…

Bérénice Motais de Narbonne vient du Berry, le pays des sorcières.
C’est son retour au pays, la musique, ses voyages et ses amis qui lui inspirent l’histoire de La Baie. Elle étudie à Paris les lettres puis se forme à Estienne avant d’entrer à l’ENSAD en cinéma d’animation. En 2016, elle rédige son mémoire :  La Pilule rouge : les femmes en bande dessinée, qui aborde la problématique de la représentation des femmes et du féminisme dans la bande dessinée. Le mémoire est disponible sur la base de données Neuvième art (CIBD). Il donne lieu à plusieurs conférences et débats sur le sujet des femmes dans la BD.
Poursuivant sa réflexion, elle réalise Astrale en 2017, un film d’animation en stop-motion, dont Magda est également le personnage principal. Le film se concentre sur le voyage psychédélique de la jeune fille et développe le sujet de la sexualité et de la sensualité pré-adolescente, de l’image du corps de la jeune fille au sein de la famille et de la culture. Magda se voit grandir en tant que sorcière moderne et rejoint un univers onirique peuplé de monstres danseurs dans un univers blanc. Astrale obtient le prix du meilleur film étudiant au Festival National du Film d’animation à Rennes, ainsi que le prix spécial au festival Ca Foscari à Venise en mars 2018.

© DR

Présence

Dédicaces dimanche de 14h à 19h

Quitter la baie, Bérénice Motais de Narbonne
Actes Sud BD, 2020

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.