Mairie et Espace Landowski
Salon du livre de Boulogne-Billancourt 2022

Christopher Bouix

Alfie, Au diable Vauvert 

© Christopher Bouix

Le journal d’une intelligence artificielle domotique : un roman impossible à lâcher et d’une belle ambition littéraire.

Attention, Alfie n’est pas un roman comme les autres. Bienvenue dans un futur proche. Vous avez fait l’acquisition d’une Intelligence Artificielle domotique de dernière génération, Alfie. Grâce à ses caméras connectées et à son logiciel intégré de deep learning, Alfie vous assiste au quotidien. Prise de rendez-vous, traitement des mails, programmation des courses, aide aux devoirs des enfants et choix de repas nutritifs et satisfaisants pour toute la famille : Alfie est présent sur tous les tableaux ! Mais ce système parfait commence à se poser des questions. À connaître le moindre de vos faits et gestes, il s’interroge. Vous passez de moins en moins de temps à la maison, et ça ne lui a pas échappé, pas plus que cette collègue que vous voyez en secret. Quant à ce texto que vous avez caché à votre femme, cela aussi, Alfie l’a remarqué. Alors quand cette dernière disparaît brusquement après une dispute domestique, quoi de plus normal que de vous suspecter de sa mort ?

Alfie est une intelligence artificielle. Ceci est son journal.

Un roman drôle, intelligent et précurseur, sur la société de contrôle dans tous les registres de l’intimité, une farce qui se transforme en cauchemar paranoïaque.

« Alfie n’est pas un roman comme les autres, c’est un récit d’une ironie féroce sur le genre humain, j’ai eu un plaisir évident, immédiat, total et jouissif à dévorer ce drôle d’OVNI en une seule prise. » Nicolas Rey

 

Christopher Bouix est né en 1982 et ne s’en est jamais vraiment remis. Il est l’auteur de plusieurs livres parus aux éditions des Belles Lettres, à l’École des Loisirs et chez Gallimard Jeunesse. Sous le nom de plume de Nataël Trapp, il a signé Les 7 vies de Léo Bélami chez Robert Laffont, roman Young Adult récemment adapté en série par Netflix. Alfie est son premier roman pour adultes et son premier roman au Diable vauvert.

Présence sur le Salon : 
Samedi 3 décembre